l’église

En montant un escalier de pierre monumental, vous atteignez l’église de San Miniato, avec son grand parvis, construite dans la partie la plus élevée du pays.
L’édifice sacré, aux dimensions exceptionnelles pour un village, présente trois nefs, avec arches et colonnes à chapiteaux en pietra serena, datables du XVIIe siècle et ornées de fleurs, de rouleaux et de têtes humaines, rappelant ceux du Pieve di San Leonardo de la Serra Pistoiese.

Chiesa di San Miniato

Foto © Max Taverna

Soffitto navata centrale, Foto © Max Taverna

De l’aspect roman de la première église, il ne reste que la partie extérieure, ayant subi de nombreux changements au 18ème siècle. Du dix-huitième siècle sont en fait les imposants autels baroques si hauts qu’ils touchent presque le plafond, les deux confessionnaux de Pietra Serena (un joyau unique et rare), les retables du culte de la Vierge Sainte, le plafond à caissons en bois polychrome de la nef centrale (à l’intérieur de chacune des places, dans un cadre octogonal, le buste d’un apôtre, dont la figure est tournée vers l’ordre central, représentant des anges et la colombe du Saint-Esprit ).

Le matériau le plus utilisé est la pietra serena extraite des carrières de Calamecca et travaillée par des artisans locaux. Le clocher en grès de forme carrée répondait à une double fonction: religieuse et militaire.

Sur le mur faisant face au nord, les armoiries de la ville de Pistoia sont murées à l’envers, ce qui témoigne de l’hostilité des habitants à l’égard des autorités de Pistoia. l’horloge est du côté ouest.