piazza Francesco Ferrucci

En arrivant sur la place, à gauche, se trouve la fontaine, en pietra serena, formée d’une cuve rectangulaire appelée « pillone », avec une voûte arrondie à la clé sur laquelle sont sculptées les armoiries des Médicis, et d’un bassin plus petit servant à abreuver les animaux. Comme preuve de son importance pour la vie de la communauté, le Statut de Calamecca du XVIe siècle consacre un chapitre entier, le deuxième, interdisant à quiconque de l’endommager, de la salir, de la casser, de briser la canalisation d’eau et impose des sanctions sévères aux contrevenants.


Devant la fontaine en 1921 fut placé le monument aux morts de la Première Guerre mondiale. Toujours en pietra serena, il est formé de marches qui supportent un parallélépipède et un obélisque se terminant par une étoile à cinq branches. Les noms des victimes sont gravés sur une plaque de marbre: Gaggini Rinaldo, Pelleschi Arduino, Donatini Arturo, Pelleschi Giuseppe, Ottari Giuseppe, Ducci Alberto.

De la Place passant sous l’arc médiéval, vous entrez dans le village. Sur les côtés de la porte se trouvent deux plaques: à gauche celle en mémoire des 15 victimes des troupes nazi-fascistes de septembre 1944, à droite en l’honneur du héros florentin Francesco Ferrucci, qui a passé sa dernière nuit à Calamecca avant la bataille de Gavinana.